Warning: array_shift() [function.array-shift]: The argument should be an array in /htdocs/public/www/config/ecran_securite.php on line 245
Critères pharmacologiques d’un médicament pour la substitution de la pharmacodépendance aux opiacés - addictovigilance.fr

Accueil du site > Articles publiés > 2003 > Critères pharmacologiques d’un médicament pour la substitution de la (...)

Critères pharmacologiques d’un médicament pour la substitution de la pharmacodépendance aux opiacés

Montastruc et al., Thérapie, 2003
  • Auteurs : J.-L. Montastruc, P. Arnaud, C. Barbier I. Berlin, C. Gatignol, F. Haramburu, G. Lagier, M. Lapeyre-Mestre, M. Mallaret et J. Micaleff
  • Résumé : Nous proposons une définition actualisée des caractéristiques pharmacologiques minimales d’un médicament pouvant être prescrit dans le traitement de la pharmacodépendance aux opiacés. Ces nouveaux critères sont au nombre de six : (i) avoir les mêmes propriétés pharmacodynamiques que le produit à substituer ; (ii) avoir une durée d’action longue (minimum 24 heures, ne nécessitant pas plusieurs prises par jour) de façon à éviter les fluctuations d’effet et en particulier les signes et les symptômes de manque ; (iii) générer peu d’euphorie et avoir peu d’effet renforçateur pour le produit lui-même et les autres drogues ; (iv) s’administrer par voie orale ou sublinguale et ne pas comporter d’attrait particulier pour les autres voies, en particulier intraveineuse ; (v) avoir une autorisation de mise sur le marché (AMM) dans cette indication, établie à partir d’un dossier d’enregistrement comportant à la fois des données d’activité thérapeutique (essais comparatifs avec tirage au sort) et de sécurité clinique ; et (vi) être compatible avec une qualité de vie sociale satisfaisante. Nous discutons ensuite l’application de ces critères à la méthadone, la buprénorphine et à d’autres médicaments proposés dans le traitement de la pharmacodépendance aux opiacés.
  • Référence : Thérapie 2003 Mar-Avr ; 58 (2) : 123-125
  • Liens :
    • Résumé sur PubMed
    • Texte intégral sur addictovigilance.fr + (accès restreint aux seuls Centres d’Addictovigilance)